La toute puissance du sac à main

Par Renée Valet-Huguet

À l’ère d’une mode uniformisée, le sac à main s’est taillé un succès inattendu. Jusqu’à devenir le point de mire d’une toilette. Le sac cherche désormais à s’attacher résolument les hommes.

Illustration Thelma & moi

Les iconiques

Auparavant le sac à main allait de compagnie avec le vêtement ; ces dernières années, l’inverse s’est produit. François Hurteau-Flamand, expert en mode, remarque : « Les femmes aisées s’habillent maintenant d’un jean, d’un tee-shirt, et arborent leur Birkin. » Ou leur Kelly.
Appartenir au club du sac à X milliers d’euros. Détenir aussi le sac à la mode : le it bag. Aussitôt créé, les marques l’offrent aux célébrités capables de noircir de monde les sommets d’Instagram. Le souci étant que le modèle n’ait pas la cruelle destinée du tube de l’été. Aussi, entre apport de détails, marketing, certains modèles demeurent.

L’importance donnée au sac est venue des grandes marques de maroquinerie qui, intelligemment, se sont immiscées dans la mode. Hermès, Vuitton, Prada, Gucci. Fixant dans les mémoires des images de sacs portés par des femmes auxquelles il était plaisant de s’identifier. Un sac, signé Hermès, affectionné par Grâce de Monaco, fut tout naturellement baptisé Kelly. Et ce genre cabas, imaginé avec rationalité par la maison Hermès, pour Jane Birkin qui réclamait un sac pouvant aspirer tout son petit bazar, devint le Birkin. Victoria Beckham possèderait deux cents Birkin, et quelques Kelly.
À l’instar de ces pièces mythiques, le sac fétiche de Jackie Kennedy, signé Gucci, devenu le Jackie, dans le courant des seventies. Réédité pour l’automne-hiver 2020 par Alessandro Michele.

Serge Gainsbourg et le sac Birkin

Nombre de marques reconsidèrent leurs grands classiques. Susciter un désir tout neuf. Et puis, le classique tranquillise. Le classique se transmet. Une valeur sûre. En salle des ventes, on se dispute férocement un Hermès, au mépris du raisonnable.

Nous, le sac à main nous botte, surtout les créations sincères, sublimées par de belles matières.

Le sac intelligent

Comme nous, femmes, passons un temps stérile à fourrager dans notre sac à la recherche de nos objets, nous avons fondu de reconnaissance devant L’Insider Bag, de Martha Benson Sac Systems. Un extérieur cossu et chic, un intérieur bien pensé ; emplacements spécifiques pour téléphone, lunettes, cartes, stylos, passeport, carte d’identité. Et, supplément délicat, un vrai porte-monnaie. Porte-clé amovible, une bandoulière ajustable en deux positions. Sac à porter également à la main. On peut choisir son extérieur, l’intérieur et l’agencement. Fabrication à l’atelier-boutique 10, rue du plat-Lyon 2ème. Vente en ligne. Différents modèles existent.

L’indispensable shopping. Ensemble des photos, Martha Benson Systems

L’humour ne nuit pas à la création

Hélène Nepomiatzi. Bien sûr nous connaissions sa première marque, 31 Février, couronnée. Et puis les Arts Décoratifs n’avaient-ils pas référencé son sac télescopique ? Dans de grandes maisons son talent est incrusté. Son nom est devenu une marque. La dame a une exigence aiguë. Son credo : se concentrer sur un nombre réduit de modèles, afin de ne pas diluer l’idée originelle. Nous, nous avons un faible pour ses sacs ludiques.

Studio sur rendez-vous uniquement. Vente en ligne.
Hélène Nepomiatzi,
Cour de Bretagne, 99 rue du Faubourg du Temple, 75010, Paris
Tel : +33 (0)7 83 99 82 80

Sac Mousqueton Photo Morgane Le Gall
Sac Gri-Gri Photo Morgane Le Gall

Une affaire d’hommes, aussi

Franchement, l’attaché-case fait démodé, et la serviette glace un peu par son sérieux. Le sac à dos évoque trop le sport. Du moins, c’est notre sentiment. Pour les hommes aussi l’élégance est de mise, mais de grâce pas d’embarras, simplement un design épuré.
La simplicité comme exercice de style. Une idée particulière du luxe. « Nous ne voulons ni fioritures, ni logos apparents. » Ainsi s’expriment les frères Dahan, créateurs Le Feuillet. Simplement une conception maîtrisée pour une pièce de maroquinerie esthétique et utile. Du pur design. Des pièces reconnaissables, discrètes mais pas effacées, conçues avec ardeur, engagement. « Il y a parfois une dizaine de fournisseurs pour une seule pièce, et beaucoup d’échanges avec les artisans. » Forcément, fabrication française. La boutique : Le Feuillet, 84, rue du Président Herriot Lyon 2ème. Vente en ligne

Photos Le Feuillet

Le Feuillet, son sac iconique pour messieurs. On tique légèrement. Et nous ? On se reprend, la collaboratrice nous le désigne : le sac à main, pour femme. On reconnait le coup de patte.

Sac à main, pour femme. Photo Le Feuillet

Photo de couverture : Pinterest

8 réflexions sur « La toute puissance du sac à main »

  1. Merci Renée! L’article est formidable!

    Aimé par 2 personnes

    1. Merci à vous, Martha, le plaisir est grand à vous entendre parler de vos créations. Je suis enchantée de mon acquisition, ce sac shopping est un bonheur, et, si pratique.

      J'aime

  2. Birkin ou Kelly…..Eternel dilemme!

    Aimé par 2 personnes

  3. Quel bel article, utile en plus. Comment trouver le sac idéal ? Le mien m’a été offert par mon amoureux catalan, car – édité par … je ne sais plus qui, Lancel ? il est fait d’une toile solide gris beige imprimée de l’alphabet amoureux de Salvador Dali. Ce qui est important, c’est que l’anse et le dessous sont en cuir végétal – semblable à l’autre. Et il est fermé par une fermeture éclair toute douce à manoeuvrer prolongée par une petite chaine dorée en symbole. Pratique, une ouverture est dissimulée sur un côté. Je pense à mon Catalan quand je le porte – pas seulement – et je le considère comme mon porte-bonheur.
    Amitiés
    Bonne fin de semaine 🙂

    Aimé par 1 personne

    1. Quel joli texte, France, j’ai envie de voir ton sac, lié à ton amoureux catalan. J’aime l’accent catalan. Mes amitiés

      J'aime

  4. Comme d’habitude un article superbe. Moi je suis toujours à la recherche du sac idéal : petit et léger, dans lequel mettre tout notre petit bazar et celui de notre conjoint et de nos enfants, mission impossible ?

    Aimé par 1 personne

    1. Merci Sabine. Ah! le sac idéal… Birkin l’a eu. Alors pourquoi pas toi ? Lance un appel à nos créateurs! Merci de ta fidélité au blog

      J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

The Biveros Effect

To Travel is to Live

Le Parfum des Mots - Manga Berugi

Enivrez-vous avec les mots !

Marie-Anne Keppers Artiste Autodidacte

J'adore rédiger ce blog, pour vous faire découvrir mes diverses passions. J'aime dessiner, peindre, écrire... Merci d'apprécier mes réalisations

PAQUERITE

Des mots et des recettes

lavieautaquet.com

Formation, Coaching et Développement par l'APR

Un jardin en forêt de Darney

Entre étang et ruisseaux, vivaces, rosiers, hydrangeas...

Rtistic

I speak my heart out.

Unlocking The Hidden Me

Tranquil notions, melange of sterile musings & a pinch of salt

%d blogueurs aiment cette page :
search previous next tag category expand menu location phone mail time cart zoom edit close