De ces livres à scandale

Par Renée Valet-Huguet

Il y a une vie après le scandale. Du moins pour certains de ces livres accusés de choquer le bourgeois. Objets d’ardentes polémiques, tour à tour censurés, interdits, menacés, et, au bout du compte encensés, ils ont marqué l’histoire. Lumière sur cinq oeuvres qui tiennent à leur réputation.

Photo Copyright Warner Bros.
Sue Lyon actrice film Lolita de Stanley Kubrick. 1962

Chaque époque pose ses bornes. Son comportement face au pouvoir de l’écrit met en évidence ses tabous. Lesquels changent en même temps que les siècles. Assurément, aujourd’hui, lisant Sodome et Gomorrhe, de Marcel Proust, nul ne prêterait attention à l’homosexualité du baron de Charlus. Les Fleurs du Mal, de Charles Baudelaire, ne nourrissent plus la polémique, le texte est étudié en classe.
Désormais le respect de l’honneur est chose désuète et le respect de la famille vacillant. L’indignation se concentre essentiellement sur les sévices que subissent les enfants. Il serait impossible maintenant de publier Lolita, affirment les éditeurs.

Le plus controversé de l’histoire

« Le matin, elle était Lo, simplement Lo, avec son mètre quarante-six et son unique chaussette. Elle était Lola en pantalon. Elle était Dolly à l’école. Elle était Dolorès sur les pointillés. Mais dans mes bras, elle était toujours Lolita ».
Nabokov s’était tâté : publier anonymement le récit de cette relation pédophile entre un professeur et sa belle-fille de 13 ans ? Le livre essuie le refus de cinq éditeurs américains. En 1955, un éditeur français se mouille, Maurice Girodias. Publie le livre en anglais. Interdiction immédiate. Trois ans de placard. Chef d’oeuvre scandaleux, où l’horreur est décrite avec une subtilité franchement poétique, comme pour faire équilibre au pire des méfaits.

Masqué

Commande, pari, Boris Vian s’essaie au roman noir à l’américaine. Publie J’irai cracher sur vos tombes, derrière le nom Vernon Sullivan (1946). Style flamboyant pour dénoncer la ségrégation raciale dans le sud des États-Unis. À coups de violence, de sexe. Pas encore démasqué, l’auteur est attaqué en justice par le Cartel d’action sociale et morale. Le scandale est surmultiplié lorsque l’on trouve près du corps d’une femme assassinée par son mari un exemplaire du livre. En 1947, Vian admet avoir écrit le livre. Interdit en 1949. L’auteur sera condamné pour outrage aux bonnes moeurs. N’importe, le livre s’est arraché, Vian a répandu son alerte, un grand auteur controversé qui toujours nous bouleverse.

La promesse de la libéralisation des moeurs et de la société

Entremêler les jambes d’une aristocrate mariée et d’un garde forestier relève du courage pour un auteur, en 1928. David Herbert Lawrence trouve « sain et nécessaire » son livre, forcément publié à compte d’auteur, vendu en catimini entre l’Europe et les États-Unis. Les scènes érotiques, en pleine campagne, se multiplient avec une intensité grandissante. La nature elle-même transpire la sensualité. Première publication d’une version expurgée en 1932, en Angleterre, dézinguée par les critiques. Enfin imprimé en 1960 au Royaume-Uni, et l’auteur mort, les éditions Penguin Books sont traînées en justice, pour publication obscène. Et acquittées. L’amant de Lady Chatterley a désormais un goût inoffensif, délicieux.

Succès à scandale

édition originale de 1791
photo source wikipédia

Tout est prodigué dans Justine ou les Malheurs de la vertu, du marquis de Sade (1791), et l’on s’incline devant une telle imagination, « déréglée, mais toutefois riche et brillante » selon un critique de l’époque. Beaucoup crient au monstrueux, songeant aux viols répétés, bastonnades, quotidien de Justine qui dépeint également ses infâmes compagnons ; qu’ils soient religieux ne change rien au supplice. Oeuvre emblématique que Sade a tissée sa vie durant. Le cinéma a cru pouvoir la filmer.

Orgie avec un moine
Photo source wikipedia

Vengeance



« Ma chatte, je peux empêcher personne d’y entrer, alors je mets rien de précieux à l’intérieur ». C’est Manu qui parle. L’une des deux criminelles que Virginie Despentes arme.
« Baise-moi » (1993. Traduit dans plus de vingt langues). Une certaine froideur de ton, des mots crus, le roman fait la nique à l’élégance ; ni à charge, ni à décharge. Manu et Nadine, chevalières servantes de la gent féminine, à elles deux cassent du bonhomme. Ça saigne. C’est leur méthode, pas de pancartes ni de slogans pour lutter contre les hommes qui jugent sur une paire de jambes hautement dénudée. Elles avaient un idéal, qu’ils ont détruit. Elles rectifient.
Le film, tiré du livre, adapté à l’écran en 2000, par Virginie Despentes et Coralie Trinh Thi fut censuré en France. Succès à l’international.

Photo de couverture Louise Livet

2 réflexions sur « De ces livres à scandale »

  1. François C ohendy 17 mars 2020 — 20 h 51 min

    C’est bien, et c’est d’actualité. Et bonne idée aussi de s’être concentré sur les scandales moraux et non politiques, par exemple l’oeuvre de Céline c’est autre chose

    Aimé par 1 personne

    1. Merci François. J’ai préféré en effet aborder les transgressions morales, sexuelles, sociales.

      J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Lazuli Biloba

Cadeaux, décoration et luminaires

Pas plus haut que le bord !

Site gratuit même pour les riches.

NSTM Planet

editorial / Opinión

The Biveros Effect

To Travel is to Live

Le Parfum des Mots - Manga Berugi

Enivrez-vous avec les mots !

Marie-Anne Keppers Artiste Autodidacte

J'adore rédiger ce blog, pour vous faire découvrir mes diverses passions. J'aime dessiner, peindre, écrire... Merci d'apprécier mes réalisations

PAQUERITE

Des mots et des recettes

lavieautaquet.com

Formation, Coaching et Développement par l'APR

Un jardin en forêt de Darney

Entre étang et ruisseaux, vivaces, rosiers, hydrangeas...

%d blogueurs aiment cette page :
search previous next tag category expand menu location phone mail time cart zoom edit close